---

---
Home / News / DES BENEFICES DU 25E SALON DU CHOCOLAT DE PARIS SERONT REVERSES A LA FONDATION CHILDREN OF AFRICA (ORGANISATEURS)
A+ R A-

DES BENEFICES DU 25E SALON DU CHOCOLAT DE PARIS SERONT REVERSES A LA FONDATION CHILDREN OF AFRICA (ORGANISATEURS)



 

                                                                              

Paris (France), 29 oct (AIP) – Une partie des bénéfices du 25ème Salon du chocolat de Paris, inauguré mardi soir, sera reversée à la fondation Children of Africa présidée par Mme Dominique Ouattara, la Première dame de Côte d’Ivoire.

L’annonce a été faite par la co-fondatrice du Salon, Sylvie Douce, lors de la Soirée inaugurale de cet événement qui se déroule jusqu’à dimanche au Parc des expositions de la Porte de Versailles.

S’exprimant au nom des organisateurs du Salon dont le co-fondateur François Jeantet, elle a salué Mme Ouattara, « marraine de cœur, engagée, active et brillante » pour défendre la cause du cacao, le produit phare de la Côte d’Ivoire représentant 15% du PIB et 40% des recettes d’exportation.

En sa qualité de marraine du 25ème Salon du chocolat de Paris, Dominique Ouattara a souligné la dimension sociale de cet événement qui la « touche particulièrement ».

En effet, a-t-elle affirmé, la décision de reverser chaque année des fonds issus du Salon à une association humanitaire pour sauver la vie d’enfants vulnérables est une marque de générosité qui, profitant cette année à Children of Africa, va toucher des milliers d’enfants et leurs mamans dans les 12 pays africains où opère la fondation.

Créée en 1998, la fondation Children of Africa intervient dans les domaines de la santé, de l’éducation et du social, a noté sa présidente-fondatrice, tout en citant des actions menées dans la dynamique de soutien d’enfants issus de familles démunies dans les 12 pays d’intervention.

La Côte d’Ivoire est représentée à ce Salon notamment à travers le Conseil du café-cacao qui compte assurer la présence institutionnelle du leader mondial du cacao, promouvoir la consommation des produits dérivés du cacao ivoirien, faire la promotion des artisans chocolatiers ivoiriens en leur permettant de nouer des contacts d’affaires.

(AIP)

cmas

Voir les photos