Salon du chocolat à Paris : Les produits made in Côte d’Ivoire mis en avant
---

---
Home / News / Salon du chocolat à Paris : Les produits made in Côte d’Ivoire mis en avant
A+ R A-

Salon du chocolat à Paris : Les produits made in Côte d’Ivoire mis en avant




     

                                                                    

La Côte d’Ivoire fait la promotion des produits de ses artisans chocolatiers à la 24ème édition du Salon mondial du chocolat et du cacao qui a ouvert ses portes ce mercredi 31 octobre à la Porte de Versailles à Paris.  
 
Cette année, le Conseil café-cacao a mis les bouchées doubles à l’imposant stand de la Côte d’Ivoire aménagé au cœur du Hall 4. Deux éléments novateurs vont donner une plus-value à la participation habituelle et institutionnelle ivoirienne pour la promotion de son savoir-faire en matière de chocolat et de cacao.
 
Mme Dagnogo Mariam Coulibaly, responsable de la communication du Conseil café-cacao (CCC), a indiqué que la première innovation de taille est la  participation des femmes de la chaîne de valeur du cacao à un panel , le dimanche 4 novembre 2018. 
Sera présente à cette conférence Madame Victorine KOUAGLOU, lauréate lors de la 5ème édition des Journées nationales du cacao et du chocolat 2018  (JNCC), du prix de la meilleure productrice nationale de cacao.
Madame Solange Adjoua N’guessan, de la coopérative UCAS, l’industrielle en poudre de cacao Olga Yenou qui a une unité de transformation de cacao et de chocolaterie, TAFI SA, en Côte d’Ivoire et le Maître chocolatier Suzanne Kabani.
Elles animeront le panel sur la contribution de la femme dans la chaîne de valeur du cacao lors du salon.
 
« Il s’agit pour nous de développer le concept Femme et cacao pour montrer la place et la contribution de la femme dans la durabilité de la cacao culture. L’objectif est d’avoir non seulement une plateforme d’expression mais aussi de montrer les potentialités qui sont les leur dans le but de trouver des partenaires pour développer leurs activités qui impactent notre économie. Ce sont des femmes qui travaillent au-delà de la cacaoculture à améliorer l’environnement dans lequel elles vivent. Elles organisent les femmes et les aident à une économisation pour les rendre autonome et prendre en charge leur famille. En plus du cacao, elles réalisent des activités rémunératives », justifie Mme Dagnogo.     
 
« Une des orientations fortes de la politique gouvernementale ivoirienne, rappelle-t-elle, est d’arriver à la transformation d’au moins 50 % de la production nationale, et à faire la promotion de la transformation et de la consommation tant sur le plan national qu’international. »
 
La seconde innovation que les visiteurs et amoureux du chocolat découvriront au stand de la Côte d’Ivoire, ceux sont « les classes cacao ». Il s’agit de 05 journées d’animations festives et pédagogiques pour apprendre aux enfants de la diaspora ivoirienne et aux enfants français la particularité du cacao de Côte d’Ivoire. Comment celui-ci est produit depuis la pépinière jusqu’à la tablette.
 
« C’est une façon pour nous, explique Mme Dagnogo, de leur donner un amour pour le cacao et pour le chocolat. Il s’agit de les éduquer et leur transmettre la passion de la cacaoculture et du chocolat. Cela peut susciter des vocations. »
 
A cette 24ème édition du Salon du chocolat à Paris, véritable opportunité pour le premier pays producteurs de la fève de cacao au monde avec environ 2 millions de tonnes de production annuelle, M. Aly Touré, Représentant permanent de la Côte d’Ivoire à Londres auprès des Organisations Internationales de Produits de Base et, par ailleurs, Vice-président du Conseil International de l'Organisation Internationale du Café (OIC), et l’ambassadeur Diaby Vakaba, Premier conseiller à l’ambassade à Paris sont également aux côtés de la délégation ivoirienne pour apporter une touche d’éco-diplomatie à la présence de la Côte d’Ivoire à ce salon.
 
Au stand de la Côte d’Ivoire, des artistes vont également s’exprimer sur le cacao culture à travers des œuvres d’art. Il y aura naturellement de la dégustation du chocolat des artisans chocolatiers. 
  
Comme à l’accoutumée, ce sont les professionnels, les experts et les talents de la filière chocolat et cacao qui se sont donnés rendez-vous ce lundi 30 octobre au Hall 4 du parc d’exposition pour lancer les activités de cette 24ème édition du Salon du chocolat à l’avant-veille de l’ouverture officielle pour le grand public. Du 31 octobre au 4 novembre, pendant donc cinq jours, les visiteurs pourront donc découvrir les produits des 230 exposants et déguster une variété de chocolats issues des cinq continents. 

    Voir les photos