LE CONSEIL DU CAFE-CACAO INTENSIFIE LA LUTTE CONTRE LE SWOLLEN SHOOT A BOUAFLE
---

---
Home / News / LE CONSEIL DU CAFE-CACAO INTENSIFIE LA LUTTE CONTRE LE SWOLLEN SHOOT A BOUAFLE
A+ R A-

LE CONSEIL DU CAFE-CACAO INTENSIFIE LA LUTTE CONTRE LE SWOLLEN SHOOT A BOUAFLE




 

Le Directeur Général du Conseil du Café-Cacao, Monsieur KONE Brahima Yves, a procédé ce lundi 22 janvier 2018 au lancement du Programme d’Intensification de l’Arrachage des Vergers Infectés par la Maladie du Swollen Shoot.

Cette opération qui vise la destruction totale de 100.000 hectares de plantations infectées par le Swollen Shoot sur une durée de trois (03) ans a été lancée lors d’une cérémonie officielle à Okoukoffikro, un village situé à 22 km de la ville de Bouaflé.

Situant les enjeux de ladite cérémonie, le Directeur Général du Conseil du Café-Cacao a indiqué que : « l’un des défis majeurs de la cacaoculture, auquel nous devons aussi faire face ensemble, c’est la maladie virale et mortelle du cacaoyer, appelée le Swollen Shoot. »

Poursuivant son allocution, Monsieur KONE Brahima Yves a mentionné que : « c’est depuis 1943 que cette maladie a fait son apparition dans le verger ivoirien. Mais, c’est 2003 que les formes les plus virulentes se sont manifestées entrainant la baisse des rendements et la mort des cacaoyers. »

En outre, il a relevé que : « des mesures et des actions coordonnées avec les partenaires techniques nationaux que sont le FIRCA, le CNRA et l’ANADER ont été entreprises sous la houlette du Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural pour faire face à cette maladie. »

Cependant, avec tous les efforts consentis par la recherche scientifique et les actions menées dans le cadre du Programme National de Lutte contre le Swollen Shoot, la maladie ne cesse de progresser.

D’où la décision radicale et difficile de l’arrachage des cacaoyers malades qui s’impose comme la seule solution face à ce fléau. Ainsi, ce sont environ 100.000 hectares de vergers infectés par le Swollen Shoot qui sont concernés par ce vaste programme.

Pour la mise en œuvre et la réussite de cet important Programme d’Intensification de l’Arrachage des Vergers Infectés par la Maladie du Swollen Shoot, le Directeur Général du Conseil du Café-Cacao a lancé un appel à la solidarité et l’implication de tous les acteurs directs et indirects de la filière cacao.

C’est à ce titre que la cérémonie a vu la participation du Corps préfectoral du département de Bouaflé, des Directeurs généraux des structures partenaires impliqués dans la lutte contre le Swollen Shoot que sont le FIRCA, le CNRA et l’ANADER, des Opérateurs économiques du secteur et des Producteurs de cacao.

Voir les photos