---

---
Home / News / LE CONSEIL DU CAFE-CACAO EN TOURNEES D’INFORMATION ET DE SENSIBILISATION DES ACTEURS DE LA COMMERCIALISATION INTERIEURE SUR LES NOUVELLES DISPOSITIONS DE LA CAMPAGNE PRINCIPALE DE CACAO 2017/2018
A+ R A-

LE CONSEIL DU CAFE-CACAO EN TOURNEES D’INFORMATION ET DE SENSIBILISATION DES ACTEURS DE LA COMMERCIALISATION INTERIEURE SUR LES NOUVELLES DISPOSITIONS DE LA CAMPAGNE PRINCIPALE DE CACAO 2017/2018



 

La Campagne principale 2017 - 2018 s’est ouverte le 1er octobre 2017, avec l’annonce du prix bord champ fixé à 700 F CFA/KG par le Président du Conseil d’Administration du Conseil du Café-Cacao, Monsieur Lambert Kouassi KONAN.

C’était lors de la cérémonie de clôture de la 4ème édition des Journées Nationales de Cacao et Chocolat (JNCC) tenues les 29, 30 septembre et 1er octobre 2017 à l’Auditorium de l’immeuble de la Caistab.

Le Conseil du Café-Cacao, comme les campagnes précédentes, initie en chaque début de campagne une tournée d’information, de sensibilisation et d’échanges avec les opérateurs de la commercialisation intérieure dans les zones de production du café et du cacao en vue de faire le bilan de la campagne écoulée.

Au cours de cette tournée, Le Conseil du Café-Cacao saisit aussi cette tribune pour informer et sensibiliser les acteurs de la commercialisation intérieure sur les dispositions prévues pour la nouvelle campagne cacaoyère 2017 - 2018.

A cet effet, la Préfecture d’Agboville a servi de cadre ce mercredi 04 octobre 2017 pour la première étape de ces tournées éclatées.

Cette étape s’est déroulée en présence des autorités administratives locales, de Monsieur Ismaël BAMBA, Directeur des Opérations Techniques du Conseil du Café-Cacao, assisté de Monsieur Roger LODUGNON, Délégué Régional d’Agboville et des acteurs de la commercialisation intérieure du cacao.

Les étapes d’Abengourou, Yamoussoukro, Man, Duékoué, Soubré, San-Pedro et Daloa ont eu une touche particulière par la célébration des meilleurs producteurs et sociétés coopératives desdites délégations régionales.

Pour l’étape de Daloa, le vendredi 13 octobre 2017 à la Préfecture, le Directeur Général Adjoint du Conseil du Café-Cacao, Monsieur N’GUESSAN Kouassi Edouard, a révélé que ce sont plus de 80 milliards de F CFA que le Gouvernement a consenti pour maintenir le prix bord champ à 700 F CFA/KG. Il a tenu à rassurer les producteurs sur toutes les dispositions mises en place par le Gouvernement afin d’éviter la situation difficile de la campagne précédente. Il a également félicité les producteurs pour la bonne qualité des fèves produites dans la zone et a demandé aux opérateurs de la commercialisation de respecter le prix minimum garanti fixé par l’Etat.

Par ailleurs, il a expliqué à l’assemblée le mécanisme de fixation de ce prix minimum garanti qui représente pour cette campagne plus de 60% du prix CAF.

Quant aux producteurs lors de ces tournées éclatées, ils ont souhaité une augmentation du prix bord champ, l’entretien et le reprofilage des pistes de desserte agricole, le renforcement de la sécurité et de la lutte contre la fuite du cacao vers les pays voisins.

La Direction des Opérations Techniques (DOT) sur instructions de la Direction Générale du Conseil du Café-Cacao a mis à profit ces tournées par la sensibilisation des acteurs sur les questions du barème des prix, de l’amélioration de la qualité des fèves, du cadre réglementaire sur la certification, du mécanisme de la péréquation, des appuis aux producteurs et surtout sur les investissements effectués par Le  Conseil du Café-Cacao à travers le Fonds d’Investissement en Milieu Rural (FIMR) pour l’amélioration du cadre de vie et de travail des producteurs et de leurs communautés.

» Voir les photos