---

---
Home / News / LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE POSE LA PREMIERE PIERRE D’UN COMPLEXE INDUSTRIEL DU CACAO A ANYAMA PK-24
A+ R A-

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE POSE LA PREMIERE PIERRE D’UN COMPLEXE INDUSTRIEL DU CACAO A ANYAMA PK-24


Le Conseil du Café-Cacao en collaboration avec TRANSCAO CI a organisé ce mardi 22 septembre 2020 la cérémonie officielle de la pose de la première pierre de la construction de deux usines de transformation du cacao, deux entrepôts de stockage et un centre de formation aux métiers du cacao.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND) initié par le gouvernement de Côte d’Ivoire qui vise l’émergence de la Côte d’Ivoire avec une base industrielle solide.

L’objectif de ce projet selon le Directeur Général du Conseil du Café-Cacao, Monsieur KONE Brahima Yves, est de contribuer à la politique nationale de transformation structurelle de l’économie de la Côte d’Ivoire

A ce titre, Monsieur KONE Brahima Yves a précisé que 40 % minimum de la production des unités de transformation seront destinés au marché chinois.

Rappelant que Le conseil du Café-Cacao a pour mission de promouvoir et accélérer l’industrialisation de la filière, il a rassuré qu’au terme de la réalisation de ces usines, le capital sera ouvert au privé. "Notre intention, ce n’est pas de gérer les usines mais de pousser à leurs installations".

Le président de la République, SEM Alassane OUATTARA, s’est quant à lui félicité de la mise en place de "ce projet essentiel pour la croissance économique, pour l’exportation, pour les investissements, pour l’emploi et pour l’industrialisation de la Côte d’Ivoire".

"L’année prochaine, les projets de ce genre nous permettrons d’atteindre un taux de croissance de 8 %", a projeté le Président de la République tout en précisant que malgré la crise sanitaire, la Côte d’Ivoire ne sera pas en récession économique mais aura un taux de croissance économique positif oscillant entre 1,5 et 2% d’ici à la fin de l’année.

Le Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, Monsieur Kobenan KOUASSI ADJOUMANI, rappelant les réformes entreprises dans le secteur a fait savoir qu’elles ont abouties à de bons résultats, notamment la garantie de revenus élevés et stables aux producteurs, la mise en place de politique incitative de la transformation locale du cacao en produits finis ou semi-finis, l’abattement sur le Droit Unique de Sortie (DUS).

Aussi, tenons-nous à rappeler que cette cérémonie qui s’est tenue à PK-24 dans la commune d’Anyama a été marquée par la présence effective de plusieurs autorités administratives, religieuses et coutumières.

Voir les photos