COMMUNIQUE DE PRESSE / CAMPAGNE INTERMÉDIAIRE DE COMMERCIALISATION DU CACAO 2019-2020

COMMUNIQUE DE PRESSE / CAMPAGNE INTERMÉDIAIRE DE COMMERCIALISATION DU CACAO 2019-2020



 

                                                                           

La campagne principale qui vient de s’achever, a permis de consolider les résultats que nous avons observés déjà depuis la campagne 2017-2018 en matière d’exécution des contrats et d’amélioration de la qualité. Ainsi, au 31 mars 2020, le taux d’exécution des contrats de cacao de la récolte principale 2019-2020 s’est établi à 95% alors que le niveau du cacao good fermented (grade 1 et grade 2) est de 93,50% contre 94,50% pour la campagne 2018-2019.

L’application des nouvelles normes sur les impuretés du cacao, le cacao ivoirien présenté à l’exportation est pratiquement exempt de matières étrangères (le taux s’est stabilisé à 0,6% pendant ces 04 dernières campagnes) et enregistre un faible taux d’impuretés (Brisures : 1,33% ; Crabots : 1,2% ; Déchets : 0,54%).

Pour la campagne intermédiaire de commercialisation 2019-2020 du cacao, sont arrêtées les dispositions suivantes :

  • -La date du 1er avril 2020 est retenue comme date d'ouverture de la campagne intermédiaire 2019-2020 ;
  • -Le prix garanti aux producteurs, sur toute l’étendue du territoire national, est fixé à 825 F CFA/Kg bord champ pour le cacao bien fermenté, séché et trié ;
  • -Aucune réfaction n’est autorisée sur le prix d’achat garanti de 825 F CFA/Kg quel que soit le niveau de grainage ;
  • -Le différentiel ramassage est fixé au barème à 80 F CFA/Kg ;
  • -Le seul prix admis à l’entrée des usines de conditionnement (hors transport) est celui fixé au barème qui est de 905 F CFA/Kg par kilogramme ;
  • -Le coût du transport du centre de collecte au port est déterminé à partir de la table officielle de TKM (Tonne Kilométrique) diffusée par Le Conseil du Café-Cacao ;
  • -Le renforcement du dispositif opérationnel de contrôle pour le respect du prix garanti au producteur ;

Malgré la baisse des cours internationaux du cacao en raison de la pandémie à COVID-19, l’Etat de Côte d’Ivoire a décidé de maintenir le prix du cacao à 825 F CFA/Kg pour préserver le revenu du producteur.

Nous invitons nos chers parents producteurs, à continuer de fournir du cacao de bonne qualité afin de redorer le label de l’origine ivoire.

 

                                                                                                       …/…

 

Aux Acheteurs de produits et aux Exportateurs, il est demandé davantage de vigilance et de rigueur sur la qualité du cacao à acheter, mais aussi et surtout d’observer le strict respect du prix minimum garanti.

 

Bonne campagne intermédiaire de cacao 2019-2020.

 

                                                                           

 

                                                                                                           LA DIRECTION GENERALE



back to top